Version imprimable
  • Accueil
  • Planning
  • Réservations
  • Lieux
  • Partenaires

Intervenants.

Philippe Albèra

Complexités musicales

Le terme de complexité est souvent utilisé vis-à-vis de la musique contemporaine, notamment pour témoigner des difficultés qu'il y a en saisir le sens. Il est en grande partie lié au fait que l'idée d'une construction unitaire, orientée vers une finalité et perceptible à l'intérieur d'une perspective unique, a été remplacée par celle d'une construction multipolaire, se (re)définissant elle-même en permanence et offrant une multiplicité de lectures possibles. À l'ancienne polyphonie qui croisait des voix indépendantes à partir d'un principe de référence s'est substituée une composition de couches musicales tantôt homogènes, tantôt hétérogènes, mais qu'on ne peut réduire à un même dénominateur commun.
En savoir plus : Interludes musicologiques du symposium

Phillipe Albèra est né en 1952 à Genève. Études de musique au Conservatoire de Genève et de musicologie à Paris VIII. Journalisme à Paris et Genève. Collaborateur à France-Culture. Crée Contrechamps en 1977, puis l'Ensemble Contrechamps (1980), la Revue Contrechamps (1983) et les Éditions Contrechamps (1991), dont il est le directeur artistique. Coordinateur artistique à la Salle Patino à Genève (salle d'art contemporain) entre 1984 et 1998. Crée le festival Archipel en 1992. Conseiller artistique au Festival d'Automne à Paris à partir de 1990, et à l'Orchestre de la Suisse Romande durant le mandat d'Armin Jordan. Professeur d'histoire de la musique et d'analyse au Conservatoire de Lausanne, d'esthétique et analyse de la musique du XXe siècle au Conservatoire de Genève. Nombreux articles dans différentes revues comme Dissonance notamment, textes dans des encyclopédies (Metzler, Einaudi), ouvrage sur Schoenberg publié à l'Ircam, et nombreuses conférences à Genève, Lausanne, Paris, Lyon, etc. Édition de nombreux textes inédits en français, et d'entretiens avec des compositeurs et interprètes. Publication d'un recueil de textes, Le son et le sens, essais sur la musique de notre temps aux éditions Contrechamps en 2007.